Physiologie, immunocompétence, et parasitisme chez Leuciscus cephalus

Posté par Timothée le 9 June 2007 | , , , , , , ,

C’est le sous-titre (ou plutôt ce que les anglophones appellent le running title si ma mémoire ne défaille pas) du mémoire que j’ai rendu cet après midi. Le titre entier de la chose étant “Analyse de facteurs physiologiques et immuns chez Leuciscus cephalus, associations potentielles et parasitisme”.

Lire la suite »

Une réponse pour l'instant

Parasites, reproduction, immunocompétence, and stuff

Posté par Timothée le 12 May 2007 | , , , , ,

Je suis en train de finir (plus ou moins) mon mémoire, avant de le livrer au regarde critique mais bienveillant de mes relecteurs, puis correcteurs. Je ne résiste pas, cependant, à l’envie de vous faire un résumé rapide d’un des concepts que j’ai découvert (c’est -à-dire qu’il existait avant, mais que je n’en avais pas franchement connaissance) pendant ces 7 semaines de travail sur le poisson cyprinidé Leuciscus cephalus (L.), et les nombreux parasites qu’il abrite. Rien de très scientifique, rien de très formel, juste une petite présentation.

Lire la suite »

Pas de réponse pour l'instant

Immunologie, parasites et reproduction

Posté par Timothée le 29 March 2007 | , , , ,

Je profite d’une petite pause dans mon emploi du temps pour vous parler d’un concept que j’avais deja survolé, mais qui m’est revenu ce matin sous la forme d’un article posé dans ma pile à lire rapidement. Il parle du rôle de l’immunologie dans l’évolution, et notamment du délicat problème de l’allocation des ressources.

Lire la suite »

Pas de réponse pour l'instant

Un écosystème sain est-il riche en parasites?

Posté par Timothée le 9 January 2007 | , , ,

Je me permet de vous parler d’un article assez ancien, puisqu’il date de juillet 2006. Publié dans TREE, et sobrement intitulé Is a healthy ecosystem one that is rich in parasites?, il fait un résumé du rôle des parasites dans l’écosystème en général, et se base sur un postulat qui semble aller à l’inverse de nos intuitions : la diversité des parasites dans un écosystème est révélatrice de sa santé globale (hypothèse que je soutiens furieusement, à mon niveau).

Lire la suite »

Pas de réponse pour l'instant

« Prev

Sitemap