Légère agitation, température ambiante, et retour à la réalité…

4 March 2007

Enro consacrait récemment un billet à la différence qui existe entre ce qu’on lit dans l’article et ce qui s’est passé en réalité. Comme je suis moi-même en pleine phase de rédaction d’un rapport, je me suis rendu compte que ce que j’écrivais était une vision largement édulcorée de la réalité…

Lire le reste de cet article »

Grippe aviaire : petit bilan sans prétentions

1 March 2007

Histoire de redonner un peu de vie à ce blog, que je délaisse honteusement pour des motifs aussi peu justifiables que la conduite de mes études, je me lance dans un petit billet de fond sur un sujet d’actualité : l’histoire d’un orthomyxovirus enveloppé, aussi connu sous le nom d‘influenza, dans sa version H5N1. Pas de très grosse théorie, parce que j’ai probablement plus mal à la tête qu’il n’est possible de l’imaginer (à jeun), mais des petites informations qui valent le coup d’être mentionnées.

Lire le reste de cet article »

La grippe aviaire chez l’homme?

18 November 2006

Quasi simultanément, deux équipes ont mis a jour deux modifications différentes du génome du virus H5N1 (bird-flu, la grippe aviaire), qui lui conféraient la possibilité d’infecter des cellules humaines. Un pas essentiel vers un virus pouvant toucher l’homme et provoquer une pandémie? Pas si vite…

Lire le reste de cet article »

Vivant?

13 November 2006

On parle souvent, moi le premier, de monde vivant, sciences du vivant, … Qu’est-ce à dire? Peut-on espérer aboutir à une définition consensuelle de cette notion, ou devra t’on se contenter de termes, aux contenus parfois flous, ambigus, voire même complètement imprécis? Quels sont les apports de la biologie (litt. le Discours sur la Vie) sur cette épineuse question? Et même, la biologie suffit-elle pour apporter des éléments d’information?

Lire le reste de cet article »

Structure de la glycoprotéine d’enveloppe majoritaire de l’EBV

3 November 2006

Une équipe américaine a publié aujourd’hui dans Nature une étude sur la structure de la Glycoprotéine 350, qui sert d’enveloppe à l’EBV (Virus d’Epstein-Barr). Cette étude est relativement importante dans la mesure ou comprendre la structure d’une glycoprotéine de ce type permet de caractériser des interactions entre le virus et son récépteur.

Lire le reste de cet article »


Sitemap