Wikiculture : çwiki en fait trop?

Posté par Timothée le 1 July 2007 |

Matthieu parlait récemment de la wikipedia culture. Ses remarques me faisaient penser à un projet “parrallèle” à wikipedia, comme il en existe de nombreux : la wikiversity. Ce projet, décliné lui aussi en anglais, sanscrit, franc-comptois (etc etc) ne propose rien de moins qu’une université en ligne.

La wikiversité se définit comme étant

(…) une communauté pédagogique, un tout nouveau lieu de partage et d’échange de la connaissance, basé sur la technologie Wiki. C’est une communauté de création et de partage de connaissances et de techniques d’apprentissage.

L’intention est donc louable. Mais la wikiversité est confrontée au même problème que les autres initiatives de la wikimedia foundation. L’exactitude du contenu.

J’ai jeté un coup d’oeil rapide à certains articles, dans un domaine que j’ai vaguement approché ces dernières années (à savoir, la biologie). Enfin pour être honnête, disons que je suis allé voir les contributeurs de ce département.

Ce que je vais faire maintenant n’a rien d’une attaque ad hominem. Je traduis juste une certaine inquiétude quant au projet dans son ensemble.

Ces contributeurs sont, actuellement, au nombre de deux (deux étudiants, un en prépa, et l’autre sans informations). Je me replace deux ans en arrière, avec mon DEUG fraîchement en poche. Je ne me sentais pas le recul d’écrire un cours sur un seul sujet que j’avais vu pendant l’année.

Sauf que la wikiversité, comme wikipédia, est imprégnée d’un esprit assez particulier : nous sommes tous dépositaires d’un “savoir universel”, et plus encore, nous sommes tous des experts dans le domaine que nous connaissons le mieux.

Dans un wikimonde idéal, il suffirait donc d’attraper son clavier pour écrire, sur un sujet que l’on a deja rencontré, un ouvrage de référence. Quand on connait le favoritisme de google en faveur de wikipédia[1], cet état de fait est assez dangereux.

La wikiversité a tout du site “de référence” (une organisation en facultés et en départements, si si, même ça), le concept de “produit dérivé” de la wikipédia (qui génère le plus de combinaisons (pomme|ctrl)-C au monde), et le petit côté “démocratie participative 2.0″ très tendance en ce moment.

Mais la wikiversité est avant tout un site auto-géré, qui semble manquer cruellement de contributeurs ayant réellement une expertise dans le domaine. Origine probable de ce manque: ils sont probablement en train de donner des cours dans une vraie université, ou de se casser le dos sur leur paillasse.

cpa marketing for beginners

Bref, il semble que la wikiculture atteigne les limites de ce qu’on peut considérer comme sérieux. Si la wikiversité parvient à faire son trou, on risque de formater tout le monde, de laisser ceux qui cherchent à apprendre se concentrer sur une source et une seule (et la sérendipité alors?), et à réduire à néant le vrai travail de recherche de sources (pourtant indispensable). Sans compter que si on a des cours qui se prétendent fiables en ligne, pourquoi aller en amphi?

Le côté auto-géré, tribune libre, fait aussi qu’on risque d’aboutir à certaines dérives, telles que décrites par Benjamin. Espérons que non.

Enfin, et parce qu’il reste une chance que ce projet finisse bien et aboutisse à quelque chose (après tout…), et ce sera ma note finale, que j’emprunte à Cioran

En jugeant sans pitié ses contemporains, on a toutes les chances de faire, aux yeux de la postérité, figure d’esprit clairvoyant. Du même coup, on renonce au côté hasardeux de l’admiration, aux risques merveilleux qu’elle suppose. Car l’admiration est une aventure, la plus imprévisible qui soit parce qu’il peut arriver qu’elle finisse bien.

Ah, j’oubliais : L’auteur assume parfaitement le jeu de mots minable qui prétend servir de titre… Si si, je vous jure…

Partagez :
  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google
  • blogmarks
  • BlogMemes Fr
  • StumbleUpon
  • Technorati
  • TwitThis
  • connotea
  • e-mail
  • Live
  • Reddit
  • Scoopeo
  • Slashdot

Notes

  1. Exemples (”requete” : position du résultat wikipédia) : “acide aminé” 3, “carotte” 1, “Scarabaeus sacer” 2, “salpingite” 3, “jay-gould” 1 à 3, “parasite” (la page est assez inexacte d’ailleurs) 2, etc etc []

Pas de réponse pour le moment

Trackback URI | Comments RSS

Commentez !

Sitemap