Le blog du Doc’

A un design intelligent.

Quand Microsoft joue l’ami des scientifiques…

Un commentaire (lu 18 fois)

Certains d’entre vous on, j’imagine, donné sa chance à la nouvelle version de Microsoft Office (2007, ou 12, or whatever they call it). Moi, je l’ai fait. Disons le tout de suite, elle est bien cette version… Modification des styles facile, tableaux bien présentés, mise en page de qualité, interface intuitive, et tout et tout… Jusqu’au moment fatidique ou, en bon étudiant, j’ai appuyé mon travail par les citations de mes honorables confrères, et utilisé la fonction “bibliographie”…

Imaginez. Une petite fenêtre qui s’ouvre, et qui vous demande vos informations sur l’article. Parfait, je rentre les sources que j’avais utilisé (il y en avait un petit paquet), et je constitue ma base de données bibliographiques. J’insère tout ça au bon endroit dans mon rapport, format (Nom des auteurs, année), comme j’aime.

Jusqu’ici tout va bien, ca roule tout seul, ca va vite, ca se met bien en place, ca gère parfaitement plusieurs citations par parenthèse… le pied total. Jusqu’au moment ou il a fallu intégrer deux articles de la même équipe (même auteur principal) parus la même année. Ca avait l’air tellement bien, que j’ai failli cligner des yeux en ne voyant pas s’afficher (Tartempion et al., 2004b).

Bon, me dis-je, encore 4 pages a peupler de références obscures que personne ne lira, et je me concentre sur ce problème. Le temps de jouer un peu (panneau de recherche intégrée, mais qui apparemment n’est pas au courant de l’existence de PubMed, étrange…), et je cherche a corriger tout ca. Habitué à OpenOffice, je me dis… que je vais modifier directement le fichier de gestion du style, comme indiqué sur le blog microsoft… héhé fut a peu prés ma seule réaction, me trouvant devant un fichier XML de 9868 lignes[1], tout a fait explicite:

<xsl:if test="string-length($periodicalTitle)>0 and string-length($theAuthorSufixDot)>0"> <xsl:if test="string-length($theAuthorSufixDot)>0 or string-length($titleDot)>0"> <xsl:call-template name="templ_prop_Space"/> </xsl:if>

Pourtant, je vous jure, on a le droit de le modifier, ce fichier!

Bref, j’ai essayé de changer un peu de style, mais rien de beau n’en est sorti… J’ai été contraint de rendre un rapport avec mes sources en ISO par numéro, ce que je n’aime pas, mais alors pas du tout.

En gros, si je regarde mes deux alternatives, j’ai d’un coté OO et de l’autre MSo, l’un qui passe par une base de données que de toute façon je modifie à chaque fois, l’autre qui propose des styles de formatage prédigérés[2] et inadaptés au scholar-world.

Bref, je vais chercher d’urgence une solution efficace, parce que la… je sens un ennui profond me gagner…

Post Scriptum : J’ai enfin fini (grâce à mon binôme) mon poster de comm’ sur Schistosoma haematobium… Il est vraiment super beau, donc il n’est pas exclu que je vous en fasse part un jour :)

Notes

[1] précisément

[2] et inexacts, après renseignement

Ecrit par Timothée

26 nov 06 à 6:27

Une réponse à la note 'Quand Microsoft joue l’ami des scientifiques…'

Fil RSS des commentaires ou TrackBack pour 'Quand Microsoft joue l’ami des scientifiques…'.

  1. Ayé, je viens de régler mon problème en utilisant EndNote, du moins une version de Démo… Ca fonctionne bien, c’est pas encore super au point niveau intégration, mais au moins ca fait les choses comme j’aime!

    Reste a voir si je peux trouver une version complète…

    Le Doc'

    26 nov 06 à 7:29

Laisser un commentaire

Sitemap