Le blog du Doc’

Où plus rien en biologie n'a de sens à la lumière de quoi que ce soit.

La grippe aviaire chez l’homme?

Avec 7 commentaires (lu 35 fois)

Quasi simultanément, deux équipes ont mis a jour deux modifications différentes du génome du virus H5N1 (bird-flu, la grippe aviaire), qui lui conféraient la possibilité d’infecter des cellules humaines. Un pas essentiel vers un virus pouvant toucher l’homme et provoquer une pandémie? Pas si vite…

Ces deux mutations ont des effets importants, certes. Mais nous n’en sommes pas encore à la voie royale vers la pandémie, et heureusement. En effet, les chercheurs des deux équipes, dans leurs deux études[1], on retrouvé des virus mutés dans les prélèvements effectués sur des personnes contaminées. Cette mutation confère au virus une capacité intéressante : celle d’infecter aussi bien une cellule aviaire (comme celles du poulet) qu’une cellule humaine.

Cependant, le virus, même muté, n’a pas encore la capacité d’infecter un humain. En effet, ces mutations permettent au virus de contaminer des cellules pulmonaires. En aucun cas elles ne lui permettent de survivre dans la partie supérieure de l’appareil pulmonaire, étape indispensable pour atteindre les cellules pulmonaires. Nous ne sommes pas encore au stade pandémie.

Les deux mutations touchent la même partie du virus : son trimère[2] d’hémagglutinine, qui lui sert a se fixer sur la cellule cible. Le virus de la grippe aviaire est appelé H5N1 parce qu’il possède 5 trimères hémagglutinine et 1 tétramère neuramidase. Comme je suis de bonne humeur, je vous ai fait un schéma, ci-contre.

La mutation provoque un changement de conformation (de forme) de l’hémagglutinine, qui permet au virus de rentrer dans les cellules humaines en plus des cellules aviaires. Petit schéma ci-contre…

Est-ce à dire que cette mutation est totalement sans danger? Pas vraiment. La souche Fujian, isolée par Guan, a été retrouvée dans 95% des volailles étudiées sur les marchés. A terme, ce genre de mutation est susceptible de rendre inefficaces les campagnes de vaccination animales massives telles qu’elles sont pratiquées aujourd’hui.

Point intéressant, le gouvernement chinois a annoncé qu’il n’étaient sujets à aucune nouvelle forme d’infection…

Notes

[1] une menée par Yi Guan, Université de Hong-Kong, et parue dans PNAS, l’autre parue dans Nature

[2] ensemble de trois molécules

Ecrit par Timothée

18 nov 06 à 5:46

7 réponses à la note 'La grippe aviaire chez l’homme?'

Fil RSS des commentaires ou TrackBack pour 'La grippe aviaire chez l’homme?'.

  1. a ce stade, il n’y a en effet “pas trop de risque” de pandemie, le gros risque est en cas de co-infection de ce virus avec le virus de la grippe saisonniere.

    Sinon elle est curieuse cette histoire chinoise a propos de cette nouvelle souche, j’espere qu’ils vont se mettre d’accord et faire quelque chose parce que l’enjeu est quand meme assez serieux sur ce coup!

    Ils sont sympa tes schemas, t’utilises quels logiciels pour les faire?

    pour le lien (merci), il ne marche pas mais c’est a cause de quelques probleme avec le serveur et un des cmposant installes, j’espere que ca va etre regle bientot!!

    sem

    20 nov 06 à 12:38

  2. oops, desole! petit probleme! si tu pouvais supprimer les messages en trop! ;)

    sem

    20 nov 06 à 12:47

  3. Effectivement, ca serait assez rassurant de voir le gouvernement chinois reconnaitre cette nouvelle souche (ce qui pourrait entre autres choses ouvrir la porte à une coopération internationale).

    Pour les schemas, j’utilise BioDraw, mais je préfère passer par Visio ou autres, qui sont plus orientés dessin (BioDraw, c’est un programme de dessin vectoriel de moyenne qualité avec deux trois formes orientées “bio”…)

    J’ai effacé tes “bêtises”, et je te souhaite bon courage pour tes problèmes de site…

    Le Doc'

    20 nov 06 à 4:55

  4. bonjour, timothée, à quelle etude recente de Guan Yi vous referrez vous ?

    anne

    20 nov 06 à 6:32

  5. Emergence and predominance of an H5N1 influenza variant in China
    G. J. D. Smith, X. H. Fan, J. Wang et al.
    PNAS | November 7, 2006 | vol. 103 | no. 45 | 16936-16941

    The development of highly pathogenic avian H5N1 influenza viruses in poultry in Eurasia accompanied with the increase in human infection in 2006 suggests that the virus has not been effectively contained and that the pandemic threat persists. Updated virological and epidemiological findings from our market surveillance in southern China demonstrate that H5N1 influenza viruses continued to be panzootic in different types of poultry. Genetic and antigenic analyses revealed the emergence and predominance of a previously uncharacterized H5N1 virus sublineage (Fujian-like) in poultry since late 2005. Viruses from this sublineage gradually replaced those multiple regional distinct sublineages and caused recent human infection in China. These viruses have already transmitted to Hong Kong, Laos, Malaysia, and Thailand, resulting in a new transmission and outbreak wave in Southeast Asia. Serological studies suggest that H5N1 seroconversion in market poultry is low and that vaccination may have facilitated the selection of the Fujian-like sublineage. The predominance of this virus over a large geographical region within a short period directly challenges current disease control measures.

    Lien

    Le Doc'

    20 nov 06 à 6:44

  6. Ok, je connais. tres bon article. mais il ne parle pas d’augmentation d’affinité pour les recepteurs alpha 2.6 de cette souche FL

    anne

    20 nov 06 à 6:51

  7. J’ai retrouvé les références du deuxième article :

    Haemagglutinin mutations responsible for the binding of H5N1 influenza A viruses to human-type receptors
    Shinya Yamada et al.
    Nature 444, 378 - 382 (16 Nov 2006) Letters to Editor

    Vu le titre, c’est dans celui la que les effets de la mutation seront décrits…

    Pour être franc, j’évite de parler de papiers que je n’ai pas lu, mais le sujet me semblait suffisamment important pour que j’en fasse une courte synthèse

    Le Doc'

    20 nov 06 à 7:06

Laisser un commentaire

Sitemap